Loi des finances 2018 : en quoi ça vous concerne ?

Loi des finances

La loi des finances votée en 2016 devra s’appliquer dès 2018, mais alors qu’est ce qui change ?

Obligation d’utiliser des logiciels de caisse certifiés

On va essayer d’aller droit au but et éviter les fioritures et les longues phrases de droit concernant la loi…

Le gouvernement veut faire la chasse aux fraudeurs – on peut les comprendre vu le déficit public ! Mais, il n’empêche qu’au final ils serrent les vis. Résultat, dès janvier 2018, tout commerçant/entreprise… assujetti à la TVA se devra d’utiliser un logiciel de comptabilité (Coucou IPaidThat) ou un système de caisse sécurisé et certifié.

L’utilité première pour le gouvernement est de traquer la dissimulation de recettes, puisque tout utilisateur se devra d’enregistrer les paiements de leurs clients.

Voilà pour la loi, maintenant parlons argent – parlons prune – parlons du cas où vous aimez défier l’autorité : si contrôle il y a, vous risquerez une amende de 7 500 € PAR logiciel non certifié et bien sur l’obligation de régulariser votre situation sous 60 jours…

On vous laisse faire le choix de savoir si ça vaut le coup de prendre le risque !

Logiciels de facturation, lequel choisir ?

Sinon, on s’est dit que faire de la pub pour nous c’était sympa, mais qu’on est avant tout altruiste (enfin on essaye…). Du coup, vu que bon nombre d’entre vous vont devoir se tourner vers des logiciels, on vous propose une liste non exhaustive d’entreprises pouvant vous aider dans cette démarche !

On commence par le meilleur (trop facile…) IPaidThat : simple d’utilisation, parfaitement adapté aux startups, TPE et PME avec tous les outils nécessaires pour faire rouler votre business correctement ! Un outil pour éditer vos factures et les envoyer en 2 clics et d’autres outils complémentaires sauront vous ravir…

Que vous ayez petits ou gros besoins, on vous conseille d’opter pour Sage. Faisant partie des leaders mondiaux dans l’édition de logiciels, Sage propose des logiciels ultra performants, une variété de fonctionnalités pour vos factures et votre comptabilité en général.

Tout comme Sage, EBP regroupe une large gamme de logiciels comprenant un logiciel de facturation très simple d’utilisation parmi tant d’autres options facilitant votre travail comptable. Tout à fait adapté aux freelances et aux entreprises de plus grande taille.

Sinon vous pouvez aussi utiliser Sellsy ! Parmi plusieurs outils de CRM pour améliorer vos relations clients, vous trouverez un outil simple d’utilisation d’éditeur de factures.

Dans un autre style, on vous conseille VosFactures. Plus adapté aux entreprises de tailles moyennes. Ils proposent un outil performant pour l’édition de factures à une plus petite échelle que le précédent pour des entreprises avec moins de besoins !

Enfin, pour les TPE, Dolibarr saura satisfaire vos besoins pour la gestion de vos factures en ligne.

 

Pour plus d’infos sur la loi, on vous invite à aller faire un tour sur le site du gouvernement:
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/actualites/A10279

Laisser un commentaire