Les principes à retenir de la semaine de 4 heures

semaine de 4 heures

Vendu à plus d’un million et demi d’exemplaires, le best-seller La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss est une référence dans le monde de l’entrepreneuriat. L’auteur démontre que n’importe qui peut fournir le même travail hebdomadaire en se concentrant seulement 4 heures, plutôt que 35. De nombreuses techniques y sont données et il est clair que cela peut radicalement changer votre vision du travail.

L’idée principale du livre est de se dégager le maximum de temps possible pour « gagner plus et vivre mieux ». Tout part d’une rencontre de l’auteur, qui prend alors conscience qu’une multitude de gens font des choses qu’ils n’aiment pas, avec des personnes qu’ils n’apprécient pas, et pour acheter des choses dont ils n’ont pas besoin. Et ce, quelque soit le revenu de la personne concernée. Dans cet ouvrage, Timothy Ferriss cherche à nous montrer que l’on peut éviter cela, et ne pas passer à côté de l’essentiel. Si ce livre a engendré de nombreuses critiques expliquant que c’était impossible, il est certain que vous pouvez réduire votre temps de travail en le lisant.

Afin de vous permettre de diminuer ce temps de travail, et de vivre mieux, IPaidThat décrypte aujourd’hui les 9 principes à retenir de ce best-seller incontournable.

 

Comment passer de 35 à 4 heures de travail par semaine ?

 

  • Le revenu relatif est plus important que le revenu absolu

Gagner 100 000€ par an est bien. Mais si vous travaillez 40 heures par semaine, vous n’aurez jamais le temps de profiter de cet argent, pour partir en vacances ou mener des projets personnels. En revanche, avec 50 000€ en travaillant 20 heures par semaine, cela devient réalisable. Même si vous gagnez techniquement moins d’argent, vous êtes plus riche.

 

  • Le principe de Pareto

Plus connu sous le nom de principe 80/20, il démontre que 20% des pays du monde se partage 80% des richesses mondiales. Et petit à petit, on a découvert que c’était applicable pour une multitude de choses : 20% des clients d’une entreprise font 80% de son chiffre d’affaire, 20% apporte 80% des problèmes, 20% des personnes qui nous entourent nous apportent 80% de notre bonheur…etc. L’auteur nous conseille donc trouver les 20% de causes qui engendre les bons et les mauvais effets, et de toujours dupliquer les 20 « bons » pourcent, et de déléguer ou d’éliminer les 20 « mauvais » pourcent.

 

  • La loi de Parkinson

« La travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement ». Autrement dit, plus vous vous fixerez des deadlines très proches pour accomplir vos tâches, plus vous serez efficace.

 

  • La diète d’information

L’auteur recommande ici de ne pas suivre les informations (journaux, télé, internet) pour les raisons suivantes : l’extrème majorité de ces nouvelles sont négatives, vous ne pouvez pas les influencer, et vous les oublierez en quelques jours. Ainsi, sélectionnez vous même les informations dont vous avez besoin et ne retenez que l’essentiel.

 

  • Faire disparaître les interruptions

Les interruptions en tout genre : pause café, égarement sur internet, réunion… sont extrêmement contre-productives. Timothy Ferriss conseille donc de se créer des blocs de travail sans aucune interruption. Pour cela, il faut vous couper l’accès à vos boîtes mail et réseaux sociaux et couper votre téléphone. Il est aussi conseillé de consulter ses mails une seule fois tous les jours, avant d’entamer son travail.

 

  • Éliminer, automatiser et déléguer

Le principe est de se dégager du temps en suivant cette règle : éliminer les tâches inutiles, automatiser ce qui peut l’être (votre comptabilité par exemple, avec IPaidThat) et déléguer au maximum tous ce que d’autres peuvent faire pour vous.

 

  • Tester

Aujourd’hui, environ 90% des start-ups échouent. Très souvent, le produit ou service vendu n’a pas ou pas bien été testé. Enseignement : si vous vous lancez, assurez vous que cela va marcher avant d’investir. Il existe une multitude de moyens de tester son projet : aller demander directement aux gens dans la rue, diffusez des questionnaires sur les réseaux sociaux, créer un prototype et le mettre en vente sur ebay ou leboncoin, ou mettre l’annonce sans même avoir de prototype et voir si vous avez des demandes…etc.

 

  • S’échapper du bureau

Si vous détestez votre travail, négociez des journées de télé-travail. Montrer à votre boss que vous êtes tout autant productif et qu’en plus vous coûtez moins à l’entreprise (pas d’utilisation des bureaux, pas de cantine, pas de café…). Partez travailler où vous voulez et profitez de journées pleines sans perte de temps.

 

  • L’art de combler le vide

Vous ne travaillez déjà plus que 4 heures par semaine ? Vous avez donc un temps libre énorme, ça peut être ennuyeux. L’auteur conseille alors de s’impliquer dans la méditation, le sport, la musique, de voyager, d’apprendre une langue, de passer plus de temps avec ses proches. En d’autres mots, d’explorer les possibilités infinies que la vie vous offre.

 

Vous souhaitez aller plus loin ? IPaidThat vous conseille l’autre best-seller de Timothy Ferriss, Les outils des géants. Retrouvez également nos recommandations d’outils de productivité dans notre article dédié.

 

 

Laisser un commentaire